YouTube – Comment Steve Chen, Chad Hurley et Karim Jawed ont battu 280 sites concurrents en 2005 ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

4 juillet 2005.

Palo Alto. Californie.

Jawed Karim, 25 ans, passe timidement le pas de porte de la villa de Mike Greenfield.

Il fait chaud, en ce jour de fête de l’indépendance des États-Unis. Mike a rassemblé des anciens de Paypal autour d’un Barbecue pour fêter ce 4 juillet.

Jawed est invité à ce titre, il a d’ailleurs  officié comme développeur pendant 2 ans au côté de Mike.

Une vingtaine de personnes s’agitent et discutent une bière à la main. Bientôt le jardin est envahi par l’odeur des grillades et saucisses.

Les discussions vont bon train, Mike, en maître de maison débonnaire, sert la viande à la file d’invités devant lui. Dans la queue, Jawed toujours timide, est entrepris par son voisin.

Un grand type au front dégarni qui respire l’enthousiasme : Keith Rabois.

Assailli de questions par ce type élancé et sûr de lui, Jawed finit par lui parler du projet sur lequel il travaille.

Keith, pragmatique, ne laisse pas à Jawed le temps de finir sa saucisse, il veut voir la démo. Les deux hommes se réfugient dans une chambre à l’étage de cette grande propriété californienne.

Jawed ouvre le pc de son ami et lance une vidéo. Sur l’écran défile une vidéo où l’on peut voir un homme au zoo disserter sur les différentes tailles de trompes d’éléphant.

Je vous emmène aujourd’hui dans les pas des créateurs de YouTube et comment une startup avec peu de moyens a pu battre 280 concurrents parmi lesquels un certain Google !

Pour écouter le podcast, c’est ici.

YouTube – Comment Steve Chen, Chad Hurley et Karim Jawed ont battu 280 sites concurrents en 2005 ? L'apprenti

Table des matières

La mafia Paypal

La création le jour de la Saint-Valentin en 2005

L’argent et la levée de fonds

Pourquoi YouTube a gagné ?

Les problèmes de bandes passantes et de propriétés de droit

La vente à Google et les fondateurs

Notes

La mafia paypal

Tout commence chez Paypal, la startup mythique du début des années 2000.

Paypal a vu naître en son sein les fondateurs des plus grandes entreprises technologiques :  Max Levchin,  Peter Thiel,  Reid Hoffman qui a fondé LinkedIn, ou même Elon Musk …

C’est là que les trois fondateurs de ce qui deviendra YouTube se rencontrent.

Steve Chen, Jawed Karim et Chad Hurley

Si Steve Chen et Jawed Karim sont tous 2 originaires de Chicago et ont fréquenté la même université dans l’Illinois, Chad Hurley est clairement l’artiste du trio.

1er designer maison, c’est à lui qu’on doit le logo de Paypal qui sera utilisé pendant plus de 10 ans. C’est d’ailleurs ce logo qui lui a valu d’être embauché par Max Levchin le patron de Paypal à l’époque.

Chen et Hurley s’affairent eux du côté développement du site internet, les deux hommes  travaillent en étroite collaboration jusqu’à l’acquisition de Paypal par ebay en 2002.

Chen écume les soirées Paypal et enfile les pauses cigarettes pour discuter avec ses collègues. Du trio, c’est clairement le plus impulsif et émotionnel. Hurley plus posé, déjà marié, s’impose sans peine dans le rôle du bon père de famille.

2002 sonne une nouvelle ère :  Paypal est racheté par Ebay pour 1,54 milliard de dollars. Chad, en tant qu’employé de la première heure, part avec un  capital suffisant pour s’acheter les objets de luxe qu’il a toujours aimés et de quoi démarrer une nouvelle entreprise…Jawed et Steve, arrivés plus tard reçoivent évidemment moins d’argent..

Mais moins qu’avec un capital,  les trois hommes partent avec un réseau : celui des anciens de paypal.  Réseau qui leur permettra de construire l’entreprise la plus emblématique des années 2010-2020.

Celle qui transformera l’internaute lambda en créateur de contenu vidéo : YouTube.

La création le jour de la Saint-Valentin en 2005

Mais nous n’en sommes pas encore  là.

Avec l’argent de Paypal, les 3 hommes connaissent des fortunes diverses.

Chen enchaîne les fêtes et les heures de jeux vidéos avec ses copains. Jawed lui, continue son boulot de développeur  en attendant de reprendre ses études. Le jeune introverti poursuit un rêve : intégrer Stanford, la prestigieuse université de la Silicon Valley.

Quant à Chad, il devient consultant indépendant et consacre l’essentiel de son temps à fonder une famille. Il achète un appartement avec sa femme et accueille leur premier enfant.

Tout ce temps-là, les liens entre les trois hommes ne cessent de se resserrer et il ne se passe pas une semaine sans qu’ils se voient.

Un jour de janvier 2005, Steve invite Chad dans sa nouvelle maison. Une fois le tour du propriétaire fini, il relance la discussion sur son nouveau jouet : un caméscope ! Chen toujours toujours aussi enthousiaste et impulsif n’a pas arrếté de filmer depuis qu’il l’a acheté !

  • « Hey Chad, j’ai filmé la semaine dernière notre soirée avec Jawed »
  • « Vas-y envoie moi la vidéo avec ton pc, je n’ai pas de clé usb » lui rétorque Hurley.

Mais après quelques tentatives sur 2-3 sites qui viennent de se lancer, les deux amis doivent se rendre à l’évidence : impossible en l’état de partager les vidéos.

Les sites plantent à chaque essai  et  les messageries les bloquent car les fichiers sont trop lourds !

C’est Jawed qui leur propose de monter un site de partage vidéo, ça fait lui aussi quelque temps qu’il y pense.

Ils sont quand même tous un peu dubitatifs sur ce projet..

Il faut dire qu’à l’époque la lenteur des connexions et la diversité des formats de fichiers vidéos rendent  la lecture des vidéos sur un ordinateur compliquée ;

Et c’est un euphémisme.

Pourtant le 14 février 2005, ils créent leur société : un site de rencontre en ligne par vidéo. Les trois copains se sont dit que la recherche de l’amour était une bonne motivation pour se filmer soi-même.

Pour l’anecdote, il faut savoir que Tinder lancera la fonctionnalité vidéo en … mai 2020.

Les trois hommes  se mettent d’accord sur le nom: YouTube. You comme toi en anglais, Tube pour le mot familier qui désigne la télévision aux États-Unis.

Chad évidemment  dessine le logo. Le design de ce dernier reprend le nom de la société :  caractères noirs pour le “You” alors que le “Tube” s’affiche dans le cadre rouge d’une télévision stylisée.

Et après 2 mois de travail acharné, YouTube est mis en ligne le 23 avril.

Mais rien.

Aucun trafic, ni les garçons, ni les filles ne déposent de vidéos.

Les voilà à mettre en ligne eux-même leur propre  vidéo. Contre toute attente c’est Jawed l’introverti qui y dépose la première vidéo ! 19 secondes où il se filme en train de commenter les trompes d’un éléphant au zoo.

Il le dit lui même : “Le truc cool avec ces bêtes c’est qu’elles ont vraiment de très très très longues trompes.. Et ça c’est cool..

Ce qui l’est moins c’est que leur site ne démarre pas.

Le  concept de site de rencontre par vidéo n’est pas compréhensible.

Et même en proposant à des femmes de publier une vidéo pour 20 dollars, rien n’y fait.

Qu’importe, ils imaginent autre chose et transforment leur site en service de messagerie vidéo. Les internautes vont pouvoir s’envoyer des messages via vidéos et ça c’est vraiment cool.

Mais rien ne se passe comme prévu.

Lorsque les utilisateurs découvrent le service, ils y voient moins une messagerie qu’une manière simple et fun de partager des vidéos.

Et pour relayer les vidéos qu’ils postent, les internautes utilisent le leader des réseaux sociaux en 2005.. Myspace !

L’usage fait le produit et très vite le trafic sur YouTube décolle.

Et avec lui les premières vraies difficultés pour les trois fondateurs.

C’est d’abord Jawed qui annonce qu’il va poursuivre ses études à Stanford dès septembre prochain. Il est pris et voit son rêve se réaliser.

Mais les vrais problèmes de YouTube sont structurels.

En 2005, la société, tourne notamment grâce à la communauté naissante et peut s’appuyer sur des développeurs bénévoles.

Mais  il s’avère que, revers du succès, le coût de la bande passante atteint des sommes folles.

Steve et Chad ont beau puiser dans leurs pactoles personnels rien n’y fait, Il faut vite trouver une solution.

Et si en France les difficultées se résolvent autour d’un bon repas, nous sommes en Californie.

Ce n’est pas grave, cela se fera autour d’un barbecue.

L’argent et la levée de fonds

Nous voilà donc en cette belle journée du 4 juillet 2005, jour de la fête de l’indépendance américaine.

Mike Greenfield fait griller les saucisses pour les anciens de paypal. Steve et Chad bien qu’invités n’ont pas pu se libérer, Jawed s’est finalement décidé à venir, même seul, il est heureux de retrouver ses anciens collègues.

S’il ne connaît  Keith Rabois que de nom, il situe complètement cet  ancien directeur de Paypal qui depuis travaille maintenant  pour la société d’investissement Khosla Ventures.

Keith, toujours à la recherche de talents,  questionne Jawed qui est bien obligé de parler de son site de partage de vidéos appelé YouTube

Rabois curieux et pragmatique pousse l’interrogatoire, il lui pose alors trois questions simples :

– Est-ce que tu utilises Flash ?

-Est-ce que tu héberges du contenu professionnel ou à longue traîne ?

-Peut-on diffuser le contenu sur le web ?

Jawed répond par l’affirmative aux trois questions:

  • oui j’utilise flash’
  • oui le site héberge des contenus de longue traîne
  • Et oui, on peut le distribuer sur le web

A ce moment là on est à la préhistoire de la technologie. 

Les téléphones servent à téléphoner et les ordinateurs à aller sur internet. Les deux hommes se voient contraints de gagner une chambre  pour regarder la demo de Jawed.

30 minutes plus tard, Keith lui lâche sans trop réfléchir:

Je veux investir.

Pour la petite histoire Rabois n’a fait ça que 2 fois dans sa vie, la 2e fois, il l’a fait quelques années plus tard.. pour Airbnb.

Pour Keih Rabois, le composant Flash a été un facteur important dans sa décision. Il s’agit d’une technologie très innovante à l’époque. Un an plus tôt, Levchin, le CEO de Paypal, a même déclaré que Flash était l’avenir.

  • « Depuis février 2003, je cherche donc littéralement quelque chose qui utilise Flash » déclare Rabois.

Peu après le barbecue, il envoie un mail à Botha, son ami et ancien directeur financier de Paypal à propos de YouTube.

Ce dernier n’hésite pas une seconde

  • « En moins de 24 heures, je me suis inscrit », raconte Botha.

Ironie de l’histoire, le site a tellement peu de trafic à l’époque que l’équipe de YouTube scanne encore les noms de tous les nouveaux utilisateurs.Les créateurs de YouTube reconnaissent aussitôt  le nom de Botha,  leur ancien directeur financier chez Paypal !

À la fin de l’été, Botha pousse sa société, Sequoia Capital, à investir  500 000 dollars dans YouTube.

Et ce,  malgré le départ à l’Université de Jawed qui complique le pitch à destination de  la presse et des investisseurs.

Et en novembre 2005, YouTube conclut un 2e tour de table de serie A de 3,5 millions de dollars, puis un 3e en mars 2006 de  8 millions.

La machine est lancée…

Pourquoi YouTube a gagné ?

Une question se pose alors : Comment la petite dernière des plateformes de vidéo va  gagner la bataille de l’audience ?

Il est vrai qu’avec plus de 280 sites de partages de vidéo, c’est alors un véritable far west !

Pour se faire, la première explication est peut-être que dans le far west il vaut mieux avoir avec soi la cavalerie. Et la cavalerie ici, c’est le réseau tentaculaire des anciens de Paypal.

Paypal est alors la startup mythique des années 2000 avec un réseau et une influence qui s’étendent dans toute la Silicon Valley. Paypal c’est aussi les grandes stars de la tech : Elon Musk, Reid Hoffman ou Pieter Thiel.

C’est donc tout naturellement que paypal se retrouve partout dans YouTube

Les 1ers investisseurs : des anciens de Paypal.

Les 1er salariés :  des anciens de Paypal.

Les 1ers utilisateurs : des anciens de Paypal.

Un réseau nécessaire mais pas suffisant, la seconde explication du succès tient à la technologie.

L’utilisation de Flash rend l’usage de la plateforme d’une simplicité enfantine.

Plus de problème de format, de codec et autres raisons de fail pour déposer une vidéo. Tout fonctionne en un clic.

« Vous pouvez charger la vidéo et YouTube  se charge de la transposer en Flash » explique un ancien développeur.

Troisième explication : le partage des vidéos. Le copier/coller de l’url est mis en évidence et identifié comme une fonctionnalité de partage – et ça marche !

Sans compter que YouTube est l’un des premiers à mettre des compteurs de vues publiques sur toutes les vidéos. Une flatterie de l’ego des utilisateurs qui donne des résultats.

4e explication, YouTube permet d’intégrer facilement sur n’importe quel site ses vidéos. L’effet Myspace va jouer d’autant plus à plein avec cette fonctionnalité.

Les internautes ne s’y trompent pas et très vite se forme autour de YouTube une communauté forte et engagée.Une communauté qui préfère s’engager sur YouTube que sur .. Google vidéo.

En 2005, Google est déjà un géant incontesté de la tech et tout le monde pense qu’il va tuer la concurrence avec son service Google video… Sauf que..

« Avec Google Video, vous devez savoir dans quel codec est votre vidéo et quelle est la dimension de l’image vidéo », se plaint un utilisateur. « Avec YouTube, tout est en Flash et lorsque vous voulez télécharger une vidéo sur YouTube, la seule chose que vous devez faire est d’appuyer sur un bouton qui dit ‘télécharger’. »

La viralité fait alors le reste.. Première vidéo à faire le buzz ? Celle d’un joueur de foot brésilien, Ronaldinho…. paradoxalement une vidéo réalisée par l’équipementier du joueur, Nike.

En janvier 2006, YouTube enregistre 15 millions de vues par jour.

En mars, ce chiffre passe à 40 millions.

En juin, il atteint 80 millions.

Une croissance soutenue qui n’est pas sans se faire remarquer par la presse.

Dès avril 2006, leartuic New-York Times évoque le phénomène YouTube et émet même l’idée que YouTube pourrait créer ses propres stars.

Une réussite fulgurante qui ne manque pas d’inquiéter d’autres acteurs ceux  de l’entertainment.

Les problèmes de bandes passantes et de propriétés de droit

Les vidéos virales s’enchaînent,  à un tel point que les producteurs de contenu des médias traditionnels comme les studios et les chaînes de télé commencent à réagir. Les utilisateurs déposent des vidéos dont ils n’ont pas forcément les droits et ça commence à irriter en haut lieu.

Hollywood ne veut pas d’un nouveau Napster… le site illégal de partage de chanson en ligne que les studios de musique ont tué au début des années 2000.

Chad essaie de répondre à la problématique.

En 2006, YouTube reçoit les premiers courriers d’avocats et dès 2007 tombent les premières plaintes officielles. Des menaces à ne pas prendre à la légère. YouTube sera-t-il un nouveau Napster ?

Par ailleurs, les besoins en bande passante sont gigantesques et l’argent des levées de fonds ne va bientôt plus suffire. Ils dépensent plus de 1 millions de dollars chaque mois en bande passante !!

À l’été 2006, ils ont d’ailleurs déjà dépensé une bonne partie de leur 11,5 millions de dollars et ils doivent encore une fois solliciter leurs investisseurs.

Entre croissance fulgurante, équipes surmenées, coûts de stockage, problèmes juridiques et coûts de bande passante délirants, l’année 2006 se termine pourtant en feu d’artifice pour presque tout le monde.

La vente à Google et les fondateurs

YouTube est sur toutes les lèvres en ce début d’année 2006. Le site de vidéos attise les convoitises et en particulier celles des géants de l’internet et des média de l’époque.

Microsoft, Newscorp qui possède alors le réseau social MySpace, Yahoo et Google. Toutes ces firmes voient le potentiel de YouTube.

Les géants de la tech sont sur le pied de guerre.

En septembre, David Drummond, directeur juridique de Google, envoie un mail à Hurley:

Nous sommes très intéressés par votre société. Auriez-vous un moment pour échanger ?

Un mois de septembre chargé pour Steve et Chad qui ne rencontrent pas moins que les dirigeants de Yahoo puis ceux de Google, et ce, à un jour d’intervalle dans le même restaurant de Burger.

Steve et Chad ont enfin pris la décision de vendre. La pression pèse sur leurs épaules et les problèmes à gérer leur paraissent trop complexes et trop urgents.

Les deux fondateurs de google lorsqu’ils rencontrent ceux de youTube voient deux hommes bouffis accaparés par les soucis et le manque de sommeil.

L’hyper croissance a eu raison de leur santé.

Une raison de plus de faire du mouron ? YouTube est proche de la cessation de paiements… si les investisseurs ne remettent pas au pot rapidement.

Et puis Steve et Chad rêvent de vendre et d’avoir enfin l’argent qui leur permettrait d’accomplir leurs rêves. Que ce soit s’afficher en une des magazines, collectionner les voitures de sports ou mettre à l’abri sa famille.

Le choix de l’acquéreur est difficile mais ils se décident finalement pour  Google qui leur assure un excellent prix mais surtout une continuité des services avec des serveurs et de la bande passante.

Le 9 octobre 2006, Hurley et Chen annoncent au monde entier que Google rachète la société pour 1,6 milliard de dollars.

Le gain est énorme.

Les 2 fondateurs l’annoncent même sur… YouTube.

Chad parle en 1er et annonce l’acquisition puis Steve remercie la communauté.

En février 2007, Chad Hurley reçoit environ 345 millions de dollars en actions Google, tandis que Steve Chen reçoit 326,2 millions de dollars.

Jawed Karim reçoit lui 64,6 millions de dollars.

Sequoia, qui a investi 13 millions de dollars au total, reçoit 442 millions de dollars. Même les employés subalternes de YouTube reçoivent des sommes astronomiques : la réceptionniste Shannon reçoit par exemple 1,3 million de dollars.

À l’annonce de la vente, le monde entier crie à l’arnaque !!

1,6 milliards de dollars, c’est exorbitant.

15 ans plus tard, tout le monde comprend que Google a fait un très beau deal.

Aujourd’hui YouTube réalise plus de 20 milliards de chiffres d’affaires soit 12% du chiffre d’affaires global de Google.

Mais surtout YouTube est devenu un phénomène de société devenant notamment le 1er réseau social au monde.

Et ça, c’est une autre histoire.

Notes

http://content.time.com/time/magazine/article/0,9171,1570795-9,00.html

https://mashable.com/2015/02/14/youtube-history/?europe=true

https://interestingengineering.com/youtubes-history-and-its-impact-on-the-internet

https://fr.wikipedia.org/wiki/YouTube

Vous voulez avoir le prochain épisode en 1er et les coulisses ?

Table des matières